Babillard de chiotte

14f0f82a19977369debef8edcc01720b

Je me pose la question : pourquoi certains hommes ont-ils l’irrésistible envie d’écrire des messages sur les murs des toilettes publiques? Sérieusement, lorsque vous êtes sur le trône, en train d’aider en grognant vos déchets humains à se frayer un douloureux passage vers le vide, avez-vous vraiment des idées sexuelles impossibles à réprimer? Est-ce que l’odeur de vos excréments, de l’urine, la proximité des étrangers vous stimulent à ce point ?

Si oui, d’autres questions me viennent à l’esprit.

Vous laissez des invitations très explicites, des numéros de téléphone, de petits dessins puérils suffisamment graphiques pour faire comprendre vos intentions. Les messages sont clairs, vous dévoilez les endroits où passer du bon temps, pour se faire pomper la soupape et des prénoms d’individus particulièrement cochons ou affamés sont même suggérés.

Vous est-il venu à l’idée que seuls des hommes liront ces messages?
Ceux qui sont responsables de ces merveilleuses fresques murales, en sachant que seuls des hommes découvriront leurs fantaisies sexuelles sous forme de graffitis, sont-ils tous homosexuels? J’en doute ! Mes amis homosexuels ont trop de classes pour s’abaisser à de telles enfantillages.
Ceux qui ne sont pas homosexuels et qui écrivent ces messages destinés à d’autres hommes seraient-ils en train de dévoiler leur véritable orientation sexuelle? Leurs frustrations? De laisser leur véritable nature, souvent étouffée par la religion, la famille, les amis, prendre le dessus?

Une dernière question, combien d’entre vous se promènent avec des marqueurs?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s