ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn

la-compassion-de-cthulhuLa compassion de Cthulhu de Yves-Daniel Crouzet

Résumé :

Les plus sinistres horreurs ne se cachent pas toujours au cœur de grandes et froides métropoles. Certaines îles soi-disant paradisiaques dissimulent des abominations bien plus grandes encore! Bienvenu en Martinique, l’île de toutes les terreurs!

Commentaire :

Voici une très bonne nouvelle du genre. De quel genre me demandez-vous? De ce genre morbide qu’aurait grandement apprécié l’ami Lovecraft. Nous plongeons ici dans le mythe de cette chose tentaculaire exceptionnelle qui n’a plus besoin de présentation.
Faut pas se tromper, ce n’est pas la « Petite maison dans la prairie » que vous lirez ici, mais plutôt un récit de survie, sombre à souhait, et qui nous est présenté avec une narration captivante. L’auteur utilise un langage agréable, des descriptions très vives.
Préparez-vous à faire face à une créature hideuse et légendaire. Ce récit s’ajoute aux autres textes de cette magnifique série qui ne cesse de m’étonner.

Ma note : 8.5/10

Boutique pour l’achat de cette nouvelle.

 

couv-cthulhu-d-miserqueLe candidat de David Miserque

Résumé :

Tous les sondages le donnaient gagnant à la Présidentielle avant que la maladie ne brise son ascension. Mais quand on a soif de pouvoir et plus rien à perdre, on est prêt à tous les sacrifices. Une mystérieuse clinique, la clinique Howard, prend contact et lui promet un traitement miraculeux.
Il en ressortira guéri et… légèrement changé.

Commentaire :

Voici une très solide nouvelle fantastique. Le style utilisé est convaincant, réaliste et troublant. Je me suis laissé pris au piège de cette histoire, par son intrigue de candidat présidentielle. Par les rouages politiques d’un grand homme, on s’enfonce dans les méandres de la folie née d’un espoir fou. L’espoir de changer l’impossible destin.
Je retrouve ici une bonne utilisation du mythe de notre cher Lovecraft, incorporer des idées anciennes dans un texte moderne sans échouer est un bon succès littéraire.
La fin est non seulement inquiétante, elle vous fera réfléchir aux prochaines élections.

Ma note : 8.5/10

Boutique L’ivre-Book pour l’achat.

 

indexLe magicien de Gaëlle Dupille.

Résumé :

Londres, 1933. Mortimer Sax n’a qu’un rêve : égaler le talent de son idole, le magicien Simon Balthazar, mystérieusement disparu 10 ans plus tôt. Aussi, lorsque Mortimer décroche un emploi de prestidigitateur au cabaret le Craft, où le Grand Balthazar connut la gloire, il pense avoir atteint son ambition. Sa rencontre avec Nina, la belle acrobate, une incroyable découverte dans l’un des murs de la chambre qu’il occupe au Craft et l’apparition régulière d’une effrayante créature dans ses rêves vont lentement changer sa vie. Peu à peu, le magicien timide et complexé va prendre de l’assurance et connaître la gloire avant de sombrer peu à peu dans la folie.

Commentaire :

J’ai vraisemblablement gardé le meilleur pour la fin. Gaëlle Dupille nous présente ici un texte qui démontre très bien qu’elle gagne en assurance et en maturité littéraire à chaque nouveau texte. Ses mots justes, ses expressions solides et son talent à toute épreuve nous préparent à un récit des plus troublantes.
L’ambiance dans laquelle nous sommes conviés, au début du siècle, est très bien rendue et il ne faut pas négliger les descriptions étonnamment précises. C’est tout un tableau qu’on nous dresse, ma question est de savoir si l’auteur a voyagé dans le temps afin d’y recueillir les détails savoureux de l’époque.
L’intrigue est fidèle au thème de la collection, c’est notre ami aux multiples tentacules qui viendra nous visiter, avec une familiarité qui vous surprendra. La montée du suspense vous forcera à poursuivre votre lecture et nous remercions Gaëlle de ne pas en avoir fait une brique de 1000 pages. Trop d’enfants auraient été négligés, des maris délaissés, des femmes esseulées au profit de la lecture enivrante.
Le magicien est une histoire d’amour, de regret, de convoitise, d’oubli et un drame humain percutant.

Ma note : 9/10

Pour faire l’achat de la nouvelle.

llllll

 

Advertisements

5 réflexions sur “ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn

  1. A reblogué ceci sur Gaëlle Dupilleet a ajouté :
    Nouvel article de mon camarade Fossoyeur de Rêves Sylvain Johnson. Il y chronique 3 nouvelles de la collection Calling Cthulhu chez L’Ivre-Book (hommage à HP Lovecraft).

    Parmi elles, ma novella « Le Magicien », qu’il semble avoir beaucoup appréciée…

  2. Bonjour,
    Merci pour la critique de ma nouvelle « Le candidat » dans la collection Calling Cthluhu de L’Ivre Book. Si vous aimez les Grands Anciens, je peux vous conseiller ma nouvelle « Le secret de Canaletto » disponible en téléchargement gratuit sur ce site: http://editions-raven.com/catalogue
    Ou mieux, la nouvelle ets aussi disponible en version papier aux éditions Malpertuis dans l’Antho « Muséums », une maison d’édition sympa qu’il faut soutenir!

    David M.

    • Bonjour, je dois vous avouer que j’ai déjà lu votre nouvelle « Le secret de Canaletto » que j’ai aussi aimé. Je vais néanmoins acheter l’Antho Muséums, merci pour cette suggestion. Passez une bonne journée !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s