Werwolf de Tiéphaine G. Szuter

Résumé :

Enlisés dans la campagne russe à bord de leur char, cinq soldats allemands errent en quête de secours.
Le froid, la fatigue et la peur pèsent sur eux depuis bien trop longtemps.
Mais le vrai danger vient peut-être d’ailleurs, de quelque chose qui dépasse leur imagination de simple soldat. Car que peuvent être ces ombres abominables qui rôdent de plus en plus près du char lorsque la nuit tombe?

Commentaire :

Werwolf est un texte typique d’un genre de la littérature que j’aime beaucoup : le suspense fantastique. Un roman de 57 pages (sur ma tablette) que j’ai dévoré d’une seule traite en lecteur carnivore que je suis. Ce petit livre est un bijou de suspense digne de plaire aux amateurs de films comme « Le loup-garou de Londres » de 1981, que j’ai vu maintes fois durant mon adolescence.

L’histoire se déroule durant la Deuxième Guerre mondiale, les personnages principaux sont des soldats allemands encerclés par les troupes soviétiques. C’est à bord d’un redoutable char d’assaut surnommé « Fenrir » que les protagonistes de ce récit subiront les rebondissements d’une intrigue ficelée avec brio par une plume agréable. La guerre contre l’ennemi russe est un prétexte, puisque c’est bientôt la guerre contre le manque de ressources utiles à leur survie, le froid dévastateur et le danger mortel des tireurs isolés qui entrainera les personnages du récit aux confins de la folie. Mais ce n’est pas le plus grand danger de tous, car il viendra les surprendre bien assez tôt. Werwolf, c’est un surprenant mélange de magie, de monstres légendaires et de soldats fous.

Profitant du court texte, on nous plonge très vite dans le cœur de l’action, avec un rythme qui ne laisse aucun doute : nous assistons à une tragédie humaine, nous sommes les témoins d’une tranche d’histoire agrémentée d’un peu de lycanthropie. L’inéluctable destin de ces hommes perdus sur les routes enneigées saura vous forcer à compléter la lecture. Comment faire autrement?

Les détails sur le char d’assaut et son entretien témoignent d’une certaine recherche qui permet au texte de maintenir un air de véracité.
C’est donc pour les amateurs du genre fantastique. Pour les amateurs de créatures et d’un peu de violence. Une lecture que je conseille.

Ma note : 8/10

Liens de : HOuse MaDe Of DaWn.

Advertisements

Une réflexion sur “Werwolf de Tiéphaine G. Szuter

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s