Lecture d’Incubes d’Anthony Holay

Incubes

Voici un récit d’une quarantaine de pages que je suis très fier de vous présenter. Les éditions House Made of Dawn sont devenues l’une de mes trois maisons d’éditions numériques française préférées (avec l’Ivre-Book et Lune-Écarlate). La beauté de leurs couvertures, sombres et mystérieuses à souhait, n’est qu’un prélude à leurs textes macabres. Au fil des lectures, j’en suis venu à apprécier les nouvelles littéraires et récits plus courts, dans le style « Novellas Fantastiques ».

Qu’est-ce qu’Incubes?

C’est l’histoire d’un couple qui a perdu en enfant à la naissance et qui décide d’aller passer quelques jours de congé dans un endroit isolé, en plein cœur de l’hiver. Ils logeront dans un chalet agréable, au milieu de nulle part où ils tenteront de survivre à cette mauvaise passe, faisant leur deuil et avec l’espoir de réanimer leur passion l’un pour l’autre.

Commentaire :

Un homme et une femme, une vieille cabane au milieu d’une forêt, une tempête de neige et un deuil qui rend un peu dingue. De l’alcool à profusion. Quoi de mieux pour commencer ce récit? Et bien, ajoutons des formes humanoïdes étranges qui rôdent autour du chalet, des créatures terrifiantes à la présence dérangeante et des événements incompréhensibles. Vous obtenez Incubes.

C’est avec une écriture incisive, tranchante et précise, sans fioritures inutiles, sans jeux de mots monotones qu’Anthony Holay nous plonge tout de suite dans le vif du sujet de son histoire. Le récit est un habile mélange de fantastique et de suspense. La narration nous invite sur le ton de la confidence désespérée au travers des méandres de la folie humaine, faisant un détour au cœur d’un mystère opaque qui gagne en intensité à mesure que nous tournons les pages.

Le récit nous est présenté sous forme d’un journal écrit par le mari du couple. Une intimité qui nous rapproche du personnage, de sa tragédie.

C’est une bonne histoire sur laquelle je n’ai relevé aucun élément négatif, la fin nous laisse suffisamment de place pour notre propre interprétation de certains faits. Le genre de lecture préférable la nuit, les lumières éteintes (lecture sur la tablette).

Ma note 8/10

 

Lien utile :

House Made of Dawn

 

 

 

Advertisements

Une réflexion sur “Lecture d’Incubes d’Anthony Holay

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s