Lectures des nouvelles : Carte non valide et EMET

Je découvre, par l’entremise des éditeurs du numérique, le plaisir de lire des nouvelles littéraires. J’en ai maintenant plein ma tablette Android. Je lis dans l’autobus, dans la file d’attente au guichet du cinéma, au garage tandis que des mécaniciens s’affairent à réparer ma voiture. Je lis entre deux séances d’écritures, avant de me coucher, au réveil et en me rasant.

Les Éditions « L’ivre-Book » nous proposent ici deux textes tout à fait différents que je vous invite à découvrir, tout comme le reste de leur collection.

carte-non-valide

Carte non valide.

Résumé :

Le monde de Jennifer est un monde déshumanisé, envahi par les nouvelles technologies!
Toute une vie peut basculer à cause d’une carte magnétique. « Carte non valide » est comme un voyage de Jacques Tati au procès de Kafka. Absurdité de la modernité poussée à l’extrême… bientôt notre monde?

Commentaire :

C’est un petit texte agréable et bien écrit. Pour avoir passé plusieurs années à travailler dans de grosses compagnies, j’ai eu le bonheur de flirter avec le monde technologique des cartes d’accès, des entrées codées et autres systèmes de sécurité à n’en plus finir. La nouvelle nous propose d’aller un peu plus loin, de jouer avec le destin d’une travailleuse honnête, dans un univers qui se rapproche de la paranoïa. Existe-t-il un seul endroit où on ne nous filme pas? J’en doute parfois.
L’humour et le sarcasme de Fémi Peters s’intègrent au récit qui saura vous faire sourire, vous offrira la chance de regarder autour de vous et de vous questionner. Et si?

emet

EMET

Résumé :

Le professeur Delacour, historien négationniste, est persuadé que ce qui a été raconté sur les camps de concentration et sur les juifs est faux. Se rendant dans un musée québécois pour effectuer des recherches, il va rencontrer un étrange enfant qui changera sa vie à tout jamais.

Commentaire :

L’holocauste ou « Shoah » est un sujet tabou ou du moins sur lequel on ne rigole pas. C’est une des plus grandes tragédies humaines causées par un leader malade. Nous explorons ici une théorie que je n’avais pour ma part jamais entendue. Elle implique la non-existence d’un évènement d’une telle ampleur et il aura fallu un certain courage pour aborder le sujet dans un texte.
C’est une nouvelle indéniablement fantastique, une légende qui prend son envol dans un autre millénaire et qui débarque dans un musée montréalais. Il y a de ces vérités et mystères qu’il vaut mieux ne pas troubler.
Le texte est intelligent et l’auteur respecte les juifs et leurs croyances, tout en nous racontant une histoire comme je les aime.

Liens utiles pour vous procurez les nouvelles :

EMET

Carte non valide

Advertisements

2 réflexions sur “Lectures des nouvelles : Carte non valide et EMET

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s