Lecture de « Mister Funk » de Corey Redekop

Mister Funk

Je savais qu’il s’agissait d’un livre de zombie. Quoi d’autre? À peu près rien, sinon que c’était traduit de l’anglais.

Encore des zombies? Et oui, mais c’est différent cette fois. Ce n’est pas une œuvre qui se veut sérieuse – genre « Walking Dead » « Protocole Reston » de Mathieu Fortin ou « Les Yeux jaunes » d’Yvan Godbout. Cela n’a rien à voir avec l’armée des ténèbres qui se déchaînent dans l’univers troublant de John Steelwood.

C’est un autre type de zombie.

En fait, je crois que le livre est un projet original et audacieux. Écrire une histoire de zombie dans un cadre bien réel, une sorte de critique sociale, de commentaire sur notre culture et notre société décadente où les criminels et les perdants deviennent des héros.

J’ai bien aimé ce roman, que j’ai lu avec avidité. Les actions du récit, les descriptions et commentaires de l’auteur en valent grandement la peine.

Imaginez ceci, vous ouvrez les yeux sur la table en acier froid d’une morgue. Votre poitrine n’est plus qu’un trou béant, vos entrailles sont manipulées par deux employés distraits. Sans savoir comment ni pourquoi, vous n’êtes pas mort ni vivant. Vous avez faim, vous voulez être libre, vous continuez à penser.

Les souvenirs reviennent peu à peu, les situations loufoques et cocasses s’enchainent. Que peut-il arriver à un zombie – à part manger des cerveaux et s’enfuir?

Si je vous disais réussir à passer presque inaperçu dans cette société américaine qui accepte presque n’importe quoi? Devenir un héros, un symbole, une chose voulue et détestée.

Ce n’est pas une farce, c’est une histoire loufoque, comique, intelligente.

Malgré quelques problèmes de traduction, le roman se lit tout seul.

À conseiller, que vous aimiez les zombies ou non. Gardez juste en mémoire que ce n’est pas un roman sérieux.

Divertissement garanti.

Pour en faire l’achat : Mister Funk

Site de l’éditeur : Éditions XYZ

Advertisements

Une réflexion sur “Lecture de « Mister Funk » de Corey Redekop

  1. Moi qui ne suis pas tellement fan des zombies, grâce à votre petit résumé de ce livre, je vais me lancer dans la lecture de ce livre. Et tout ce qui est loufoque m’attire toujours pour se bercer dans ce monde de zombie ! 😉

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s