Lecture de « Valse Macabre » de Guy Bergeron

 

Le roman « Valse macabre » de Guy Bergeron – dans la série des CLOWNS VENGEURS !

 

 

 

Qui est Guy Bergeron ?

(Tiré de Wikipedia.fr)

Guy Bergeron est un auteur québécois de genre fantastique ou fantasy. Son premier roman, L’Orbe et le croissant, est pubié par les Éditions Arion en 2006.

Les Éditions Porte Bonheur l’ont réédité, puis édité les deux tomes suivants formant « La Trilogie de L’Orbe ». Il a ensuite écrit une deuxième trilogie « L’héritière de Ferrolia en 2010. Sa dernière oeuvre, Coeur de givre, est parue en avril 2011.

 

Qu’est-ce que la série des Clowns vengeurs :

Les clowns vengeurs : une formidable série de science-fiction qui met en scène les Odi-menvatts, ordre secret de tueurs à gages, désignés sous le nom macabre de clowns vengeurs.

Pourchassés par le gouvernement légitime, assimilés à une faction rebelle à l’autorité gouvernementale, les clowns vengeurs exercent leur mission avec une rare dévotion, revêtant leurs sordides habits et leur terrifiant maquillage de clowns avant d’exécuter les victimes qui leur ont été désignées.

Une série à multiples mains, qui regroupe les plus talentueux auteurs issus de différents genres ( science-fiction, fantasy, etc..), qui prêtent, avec un plaisir communicatif, leur plume à ce grand projet, tout droit sorti de l’esprit de l’auteur d’Arielle Queen, de Soixante-Six et de Wendy Wagner…

 

Petite introduction :

Premièrement, je tenais à vous dire que j’ai rencontré Guy Bergeron au Salon du livre de Montréal cette année et que j’ai même eu l’immense plaisir de partager sa table pour une séance de signature. J’en suis très heureux, son expérience et sa grande générosité en font un être particulier et sensible. J’ai écrit cette critique avant de le rencontrer et n’ai rien changé à cette dernière, si ce n’est ces quelques mots d’introduction.

Encore une fois, merci Guy de m’avoir accepté à votre table.

 

Ce que j’en pense :

J’avais entendu parler de Guy Bergeron en tant qu’écrivain très prolifique dans le fantastique et la science-fiction. J’avais aussi lu un de ces romans et adoré ce qu’il faisait. Alors quand j’ai découvert qu’il écrivait un livre pour la série des clowns vengeurs, j’ai tout de suite voulu m’en emparer afin d’en faire la lecture. Il faut dire que son écriture m’avait plu et que son talent ne faisait aucun doute.

 Dès les premières pages, j’ai tout de suite été surpris par ce roman. Je l’ai trouvé sombre, complexe et je dirais quelque peu tordu. C’est une facette de l’auteur qui m’a vraiment surpris. Sa photographie nous montre un homme souriant, d’apparence normale et sans indices de démences ou d’aliénations mentales. En fait, il semblait trop calme pour avoir conçu un personnage aussi tordu que celui de son clown vengeur.

J’ai adoré les deux protagonistes principaux de cette histoire. Son clown vengeur est, disons le honnêtement, quelque peu troublé, pour ne pas dire qu’il lui manque quelques boulons. Il a d’importants problèmes de comportements. Il est un exemple de personnage qui me fascine, par sa folie et sa complexité, par la profondeur de ce qui se trame dans son cerveau. En lisant le livre, je pouvais facilement voir son personnage évoluer, le voir glisser dans l’obscurité et pratiquer son métier inhabituel.

On y retrouve une suite d’actions tout à fait imprévisibles qui nous tiennent en haleine. On s’attend à tout moment à ce que ces personnages déraillent et c’est un des attraits du livre. Que de suivre des personnages sans savoir comment ils vont réagir, ce qu’ils vont faire. J’aime être surpris par les histoires que je lis, qu’on me conduise hors des sentiers battus.

L’auteur exploite agréablement la fragilité humaine et cela dans les deux camps ennemis. En fait, j’ai vu dans ce roman l’utilisation de thèmes comme le racisme, la discrimination. L’ambigüité de personnages qui sont bons ou mauvais, qui ne sont peut-être que le reflet de leur société et de leurs croyances.

L’écriture, le style et le vocabulaire sont aussi à la hauteur des romans précédents de la série et de l’auteur. C’est un livre de qualité que j’ai grandement aimé.

Bravo aux Éditions Porte-bonheur et Michel Lévesque pour ce projet commun.

Et dire que deux autres romans de la série s’en viennent… Préparez-vous… ce n’est pas fini!!

 

Liens Internet:

Vous pouvez découvrir Guy Bergeron sur son site web : Guy Bergeron auteur

Vous pouvez aussi découvrir sa page facebook : Romans fantastique – Guy Bergeron

Le site facebook des Clowns vengeurs : Les Clowns vengeurs

L’éditeur de la série des Clowns : Porte Bonheur

Vous pouvez aussi lire l’article intéressant et complet de l’écrivain Dominic Bellavance sur l’histoire des Clowns vengeurs : Le blog de Dominic Bellavance

Ma rencontre avec Guy Bergeron au Salon du Livre de Montréal.

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s